Fermer le menu
Artisans poseurs
Téléchargement express
  • Téléchargement express
  • Actualités

    You are here

    1. Accueil
    2. Artisans poseurs
    3. Bardeaux

    Bardeaux

    La protection du bâti se décline par sa couverture, par exemple en bardeaux,
    mais aussi par les écrans de sous-toiture, l’étanchéité complémentaire si nécessaire
    ou bien les solutions spécifiques pour la montagne

    Fort de son expérience dans la fabrication de membranes d’étanchéité destinées aux toituresterrasses, Siplast a développé des solutions pour la toiture en pente visant à la protection du bâti afin d’assurer son étanchéité à l’eau mais aussi à l’air.











    Siplast propose depuis 1964, une gamme de bardeaux bitumés, inspirée de la tradition des couvertures en Amérique du Nord et dépose le premier brevet de bardeau bitumé avec armature en fibre de verre. Ce matériau conforme à la norme européenne EN 544 bénéficie en France, dans le cadre la certification Afnor, du droit d’usage de la marque NF Bardeaux bitumés.







    En 1979, Siplast invente l’écran de sous-toiture. D’abord bitumineux, les écrans se diversifient avec les écrans synthétiques non respirants et, surtout, l’apparition des écrans hautement perméables à la vapeur d’eau il y a une quinzaine d’années.













    En 2005, Siplast lance une gamme de barrières radiantes de sous-toiture dont la vocation est d’améliorer les performances thermiques du toit, en période chaude (confort d’été) et, pour l’une d’entre elles, en période froide (confort d’hiver, en agissant comme complément d’isolation).
    En complément, Siplast propose à sa gamme un produit d’étanchéité complémentaire qui permet d’abaisser la pente minimale des couvertures, de majorer la longueur du rampant ou bien encore d’optimiser les recouvrements des petits éléments de couverture.
    Enfin, toujours dans le domaine de l’étanchéité complémentaire à destination des toitures en pente, Siplast dispose d’une gamme complète de solutions adaptées aux conditions climatiques des différents massifs, en complément du guide des couvertures en climat de montagne édité par le CSTB en 1988.