Fermer le menu
Artisans poseurs
Téléchargement express
  • Téléchargement express
  • Actualités

    You are here

    1. Accueil
    2. Artisans poseurs
    3. Application aux barrières radiantes de sous-toiture

    Application aux barrières radiantes de sous-toiture

    Pour le confort d’été : une surface réfléchissante

    Le rayonnement solaire est capté par les matériaux de couverture, qui s’échauffent (d’autant plus qu’ils sont de couleur sombre) et réémettent de la chaleur sous forme de rayonnement infrarouge thermique vers l’intérieur du bâtiment.

    Grâce à sa surface réfléchissante, la barrière radiante renvoie l’énergie de rayonnement dans la lame d’air supérieure, ralentissant ainsi le passage de la chaleur en sous-face.

    Cet échauffement de la lame d’air amorce la convection et génère un effet de cheminée favorisé par la ventilation mise en place sur la toiture (chatières, égout et faîtage ventilés), permettant ainsi d’évacuer les calories, de rafraîchir la lame d’air supérieure par apport d’air frais et de limiter le transfert de chaleur vers le comble.

    Pour le complément d’isolation thermique (d’hiver) : une sous-face réfléchissante

    L’énergie liée à la production de chauffage dans l’habitat est réfléchie par la sous-face et renvoyée dans la lame d’air inférieure, contribuant ainsi à la réduction de perte de chaleur.

    Attention : pour conserver les calories, cette lame d’air ne doit surtout pas être ventilée et les points singuliers(recouvrements, sorties de toitures, etc.) doivent être soigneusement calfeutrés.
    La lame d’air de sous-face n’étant pas ventilée il est important que la vapeur d’eau puisse traverser l’écran pour ne pas générer de pathologie liée au phénomène de condensation.
    Une barrière radiante de sous-toiture doit dans ce cas être très perméable à la vapeur d’eau (respirante).