Fermer le menu
Maîtres d'ouvrage
Téléchargement express
  • Téléchargement express
  • Carnet d'inspiration
    Actualités

    You are here

    1. Accueil
    2. Maîtres d'ouvrage, maîtres d'œuvre
    3. Nouveau FRAC de Marseille-PACA

    Nouveau FRAC de Marseille-PACA

     

    S’inscrivant dans l’événement de Marseille capitale européenne de la culture, le nouveau Fond régional d’art contemporain de Marseille a ouvert ses portes en début d’année 2013. Il dispose d’une sur-toiture façon bardage, solution qui repose sur un système d’ossatures adapté au parement et s’intégrant au complexe d’étanchéité. C’est le procédé Icosun T-Fix qui a apporté la réponse à cette problématique pointue.


    Le FRAC de Marseille a rejoint le centre de la ville et est maintenant doté d’un bâtiment tout neuf, ?uvre de Kengo Kuma et de son agence, inspirés par Le Corbusier. S’élevant sur 1 300 m², la construction s’organise en deux éléments : un bâtiment principal et une tour conçue comme une proue.

     
     

    Solution innovante en toiture

    Toute l’enveloppe devait être unifiée par un même parement, sauf côté rue. « La géométrie du site et les règle d’urbanisme ont imposé la forme de cette partie du bâtiment, notamment la pente de la toiture, explique Louise Lemoine, architecte chez Kuma & Associates Europe. Dès l’origine du projet, cette dernière devait être perçue comme la continuité de la façade et non comme une toiture. D’où le choix de recourir à un même parement pour les deux ouvrages ».

    En charge de ce lot, l’agence SNA de La Ciotat a recherché avec Siplast la solution la plus adaptée. La mise au point d’un dispositif spécifique d’ossature reposant sur la procédé Icosun T-Fix de Siplast sera la réponse. Six mois de travail et des tests réalisés avec des prototypes auront été nécessaire pour définir exactement la solution technique. Celle-ci répond à la double problématique d’avoir une ossature pouvant supporter le parement en fibres-ciment et de l’intégrer à l’étanchéité sans altérer sa fiabilité, en la perçant ou en exerçant de trop fortes pressions dessus.
    Le fait que le procédé Icosun T-Fix, qui a fait ses preuves en toitures-terrasses photovoltaïques, soit sous Enquête de techniques nouvelles a été également un élément important pour la validation par le bureau de contrôle.

     

    Réalisation dans les temps

    L’inauguration du lieu ne pouvait souffrir de retard compte tenu du rendez-vous calendaire de 2013 pour Marseille en tant que capitale européenne de la culture. Divers aléas de chantier ont rendu le déroulement du planning plus tendu que prévu. Cependant, la recette a pu avoir lieu dans les temps.
    En termes de mise en ?uvre, un complexe classique bicouche fixé mécaniquement a été posé sur le support béton. Les profils en polyester renforcé par fibres de verre ont été liaisonnés à ce dernier à travers la membrane d’étanchéité. Les lés de la seconde couche d’étanchéité Sont venus recouvrir la partie plane du rail sur lequel sont fixées les entretoises, supports des parements. Ceux-ci ont été disposés de façon « aléatoire » mais… selon un calepinage bien précis.
    Le FRAC accueille également des toitures-terrasses de réalisation traditionnelle : trois en bois et une toiture-terrasse végétalisée non accessible.



    Fiche d'identité du chantier


    Maître d'ouvrage : Conseil régional PACA
    Maître d'?uvre : Kengo Kuma & Associates
    Architecte associé : Agence Toury Vallet
    Étanchéité : SNA – agence de la Ciotat
    Produits Siplast :
       - Icosun T-Fix
      - Paradiene SR4 et Parafor Solar
      - Paradiene BDS