Fermer le menu
Téléchargement express
  • Téléchargement express
  • Actualités

    You are here

    1. Home
    2. Négoces
    3. Offre
    4. Insonorisation

    Assour Chape +

    Sous-couche acoustique mince de chapes flottantes avec recouvrement intégré adhésif

    Points forts

    •  Classement : SC1 b2 A / SC1 b2 A Ch ;
    •  Performances acoustiques et mécaniques maintenues dans le temps ;
    •  Conforme au DTU NF 52.10 ;
    •  Superposition possible avec un isolant thermique ;
    •  Faible épaisseur (» 3 mm)

     

    Evaluation des performances acoustiques in-situ
    Epaisseur de la dalle support Niveau d'exigence visé
    RA 2000
    L'NTW  58 dB
    Valeur
    calculée*
    L'NTW
    Label Qualitel LQ 2000
    L'NTW  55 dB
    Valeur
    calculée*
    L'NTW
    Label Qualitel Confort Acoustique LQCA 2000
    L'NTW  52 dB
    Valeur
    calculée*
    L'NTW
    14 cm 1 Assour
    Chape +
    57 dB    
    15 cm 55 dB 1 Assour
    Chape +
    55 dB
    16 cm 54 dB 54 dB
    18 cm 52 dB 52 dB 1 Assour
    Chape +
    52 dB
    20 cm 50 dB 50 dB 50 dB
    22 cm 49 dB 49 dB 49 dB

    * Hypothèses de calcul selon la méthode Qualitel : séjours superposés, Sh = 20 m², V = 50 m³, aucune paroi doublée de laine minérale ni de mousse rigide, pas de cloison de distribution en maçonnerie légère (Sr = 0), dalle support en béton.

    De RNA 96 à RA 2000 : Evolution de la règlementation acoustique
        Local d’émission RA 2000 NRA 96
     INTÉRIEUR      DnAT en dB(A) DnT,A en dB
    Bruits aériens :
    Isolation minimum par rapport à un bruit rose à l’émission
    Local d’un logement, à l’exclusion des garages individuels 53 et 50 54 et 51
    Circulations communes intérieures au bâtiment 40 et 37
    avec une porte palière et une porte de distribution
    41 et 38
    avec une porte palière et une porte de distribution
    53 et 50
    dans les autres cas
    54 et 51
    dans les autres cas
    Garage individuel d’un logement ou garage collectif 55 et 52 56 et 53
    Local d’activité sauf garage 58 et 55 59 et 56
        L’nT,W en dB LnAT en dB(A)
    Bruits d’impact : Transmission maximum dans les pièces principales, en tenant compte du revêtement de sol Tout local du bâtiment, à l’exception des balcons et loggias non situés au-dessus d’une pièce principale, des escaliers collectifs s’il y a un ascenseur, des locaux techniques 58 65
        LnAT
    Bruits d’équipements : Niveau maximum de bruit engendré par les équipements (en dB(A)) : inchangé par la RA 2000 Appareil individuel de chauffage 35 et 50*
    Appareil individuel de climatisation 35 et 50
    Ventilation mécanique en position de débit minimal 30 et 35
    Équipement individuel situé dans un autre logement 30 et 35
    Equipement collectif 30 et 35
     EXTÉRIEUR      DnAT
    Bruits aériens : Isolation minimum aux bruits routiers (en dB (A)) : inchangé par la RA 2000 30

    *Lorsque la cuisine est ouverte sur une pièce principale, le bruit de l’appareil individuel de chauffage est mesuré à puissance minimale et limité dans les pièces principales, à 45 dB(A) du 01.01.2000 au 31.12.2000, puis à 40 dB (A) à partir du 01.01.2001.

    1° valeur = pièces principales
    2° valeur = cuisine

    La règlementation acoustique 2000 ou RA 2000

    Environnement réglementaire

    Réaliser une bonne isolation acoustique, c’est choisir et mettre en œuvre des matériaux limitant les transmissions des bruits à travers les parois verticales ou horizontales. Le bruit et généralement classé en 3 grandes catégories :

    • les bruits d’impact qui sont émis par une paroi mise en vibration par des pas, chocs, chutes ou déplacement d’objets
    • les bruits aériens qui sont émis à l’intérieur ou à l’extérieur de la construction et qui se propagent dans l’air.
    • les bruits d’équipement qui sont émis par les appareils d’équipement dans la construction (ventilation, canalisation, ascenseur, robinetterie, machine à laver…)

    Dans le cadre du Code de la Construction et de l’habitation (CCH), les Arrêtés du 30 Juin 1999 (Journal Officiel du 17 Juillet 1999), communément appelés Réglementation Acoustique 2000 (ou RA 2000) définissent les nouvelles exigences acoustiques minimales auxquelles doivent satisfaire les nouveaux logements dont la demande de permis de construire a été déposée après le 1er janvier 2000.

    Nouveaux paramètres pour les logements

    En complément des anciens paramètres, qui restent en vigueur pour les constructions autres que logements, la RA 2000 en introduit 4 nouveaux pour caractériser la performance des matériaux et des solutions d'isolement acoustique :

    • RW (cj CTR) = Indice d’affaiblissement pondéré : mesure en laboratoire des qualités d’isolation acoustique d’une paroi de construction exprimée en dB.
    • DnAT = Isolation acoustique normalisée au bruit aérien : mesure sur chantier de l’isolation aux bruits aériens d’un ouvrage, exprimée en dB (A).
    • L'nT,W = Niveau de pression pondéré : mesure en laboratoire de la performance d’un plancher au bruits d’impact, exprimée en dB.
    • Delta LW = c’est le gain en dB obtenu pour la pose d’un revêtement de sol si la dalle béton-support initiale est de 14 cm.

    … et les bâtiments autres que logements

    En plus des bâtiments d’habitation, la réglementation distingue 4 familles d’établissements qui doivent respecter les dispositions réglementaires en matière d’acoustique, conformément à la loi n° 92-1444 du 31 décembre 1992 :

    • les établissements d’enseignement (décret n° 95-20 Arrêté du 9 janvier 1995)
    • les établissements de loisirs et de sport les hôtels et d’établissement d’hébergement
    • les établissements de loisirs et de sport les hôtels et d’établissement d’hébergement
    • les établissements diffusant de la musique (décret 98-1143 du 15 décembre 1998.)

    L’ensemble de ces arrêtés doit être mis à jour pour tenir compte des évolutions de l’arrêté du 30 juin 1999.

     Le Label Qualitel (LQ) et le Label Qualitel Confort Acoustique (LQCA)

    Le Label Qualitel est un certificat de qualification lancé en 1986, délivré à la conception de logements par l'Association Qualitel, sur la base de 7 critères techniques, dont l'un concerne la protection contre les bruits émis à l’intérieur du bâtiment (rubrique L).

    Depuis 1991, dans le domaine acoustique, et après obtention préalable du Label Qualitel (LQ), l'Association peut délivrer le Label Qualitel Confort Acoustique (LQCA).

    Ces labels sont des certificats de qualification et sont directement attribués sur la base des rubriques acoustiques définies dans la méthode de Qualitel.

    Pour tenir compte de l’arrêté du 30 juin 1999 (la RA 2000), les exigences ont été modifiées de la façon suivantes pour aboutir aux labels LQ 2000 et LQCA 2000 :

    Nature du local d'émission Niveau d’évaluation pour la pièce principale de réception (5)
    NON CONFORME RÉGLEMENTATION LQ LQCA
    96 2000 96 2000 96 2000 96 2000
    Logements (1) dépendances (2) > 65 > 58 < 65 < 58 < 65 < 58 < 65 < 58
    pièces principales, pièces de service, dégagements > 65 > 58 < 65 < 58 < 61 < 55 < 58 < 52
    Circulations communes (3)
    Locaux d’activités (4)
    • (1) sauf balcons, loggias non directement situé sur une pièce principale.
    • (2) sauf combles non aménagés.
    • (3) sauf escalier collectif dans le cas où un ascenseur dessert le bâtiment.
    • (4) si le local d’activité est un parking, les exigences sont celles des logements et dépendances.
    • (5) le niveau LnAT en 96 s’exprimait en dB (A) ; le niveau L'nT,W en 2000 s’exprime en dB.

    Documents à télécharger