Fermer le menu
Génie civil
Téléchargement express
  • Téléchargement express
  • Chantiers remarquables
    Actualités

    You are here

    1. Accueil
    2. Génie civil
    3. Ponts-rails

    Ponts-rails

    Viaduc SNCF à Neufchâteau (88)

    Problématique
    Réfection de l'étanchéité en indépendance type Brabant avec protection en Geofelt 700.
    Les contraintes de délais sont importantes car les voies sont coupées pendant des heures précises.
    Le travail a été effectué par phasage et en majorité les nuits où le trafic à arrêter est limité.

    Le chantier
    Maître d'ouvrage : SNCF
    Entreprise générale : SNCF
    Entreprise d'étanchéité : SETP
    Surface : 2 300 m²
    Lieu : Neufchâteau
    Date : octobre 2007
    Produits mis en ?uvre : Brabant

    LGV pont-route et pont-rail Rhin-Rhône - Tronçon B

    Problématique
    Dans le cadre de la réalisation des ouvrages de la nouvelle LGV entre Dijon et Strasbourg, ce pont se devait de répondre au cahier des charges de la SNCF.

    Le chantier
    Maître d'ouvrage : SNCF, Conseil général de la Franche-Comté, Etat
    Entreprise générale : GTM groupe Vinci
    Entreprise d'étanchéité : SCAL
    Surface : 10 000 m²
    Lieu : Villersexel (70) entre Vesoul et Montbéliard
    Date : septembre 2007
    Produits mis en ?uvre : Parafor Ponts (10 000 m²) et Mistral C (1 000 m²)

    Pont TGV à Sablé-sur-Sarthe

    Problématique
    Sur la ligne TGV Atlantique, cet ancien ouvrage devait être mis au gabarit TGV.

    Solution
    L'étanchéité a été mise en ?uvre durant la nuit par courtes tranches d'une dizaine de mètres de long. Brabant aurait pu être utilisé mais le maître d'ouvrage a préféré utiliser la technique suivante : après le dégagement de la voie puis du ballaste, la couche de support a été reconstitué en Asparoc puis le complexe Etendard D et E en trois couches a été posé.
    Enfin, la voie a été reconstituée.

    Le chantier
    Maître d'ouvrage : SNCF
    Entreprise générale : SNCF
    Entreprise d'étanchéité : CLMTP
    Surface : 1 100 m²
    Lieu : Sablé-sur-Sarthe
    Date : juillet 2007
    Produits mis en ?uvre : Etendard D et E (relevés) + Parafor Ponts (partie courante)

    Pont SNCF de Chalon-sur-Saône

    Problématique
    Il s'agit d'un pont se situant sur l'ancienne voie Paris-Lyon. Il a été mis en ?uvre pour enjamber la nouvelle rocade de Saint-Rémy sur le contournement de Chalon-sur-Saône.

    Le chantier
    Maître d'ouvrage : SNCF
    Maître d'?uvre : Arcadis
    Entreprise générale : SNCTP
    Entreprise d'étanchéité : Xerotec
    Surface : 1 200 m²
    Lieu : Chalon-sur-Saône
    Date : 2006
    Produits mis en ?uvre : Etendard D et E

    Viaduc SNCF d'Hastingues (ligne Biarritz-Toulouse)

    Le chantier
    Maître d'ouvrage et maître d'?uvre : SNCF
    Entreprise générale et d'étanchéité : BTPS Atlantique
    Surface : 1 600 m²
    Lieu : Peyrehohade (40)
    Date : 2003
    Produits mis en ?uvre : Parafor Ponts, Etendard D et E

     

     

     

    Viaduc de La Semouse à Aillevillers

    Problématique
    Construit dans les années 1870, ce viaduc fut endommagé lors de la seconde guerre mondiale.
    Le projet a consisté en sa reconstruction à l'identique.

    Solution
    Le trafic ferroviaire a été interrompu durant trois semaines environ. Durant ce temps, l'entreprise d'étanchéité est intervenue en plusieurs étapes : dépose du ballaste, dépose des voies, terrassement et évacuation des déblais présents sur les voûtes, remblayage avec des produits nobles, réfection des évacuations d'eaux pluviales, mise en place du complexe d'étanchéité Brabant avec protection sous la géomembrane par le géotextile Geofelt 700, traitement des relevés en Brabant puis pose des voies et du ballaste.

    Le chantier
    Maître d'ouvrage et maître d'?uvre : SNCF district de Besançon
    Entreprise d'étanchéité : Fourchard et Renard GC
    Surface : 1 400 m²
    Lieu : Aillevillers (70)
    Date : mars 2008
    Produits mis en ?uvre : Brabant

    Viaduc de Cize-Bolozon

    Problématique
    Afin de réduire le temps de transport entre Paris et Genève, le maillage de la LGV sud-est emprunte une nouvelle voie qui passe par l'une des plus vieille ligne de l'histoire ferroviaire française, passant par le viaduc de Bolozon.

    Solution
    Sous ses faux airs de pont du Gard, le viaduc de Bolozon a dû connaître une sérieuse modernisation, intégrant son étanchéité, pour pouvoir accueillir la ligne LGV. Datant originellement de 1875 mais rebâti en 1950, il présente la particularité d'être à la fois pont-rail et pont-route. Culminant à une hauteur de 53 m au-dessus de l'Ain et long de 273 m, il comprend onze arches pour la voie ferrée et six pour la route.

    Même si le tablier est estimé suffisamment robuste pour supporter le passage de plusieurs TGV quotidiens, le tablier a été refait à neuf. La partie courante a reçu une étanchéité en Etendard D (une couche) et E (deux couches), produit agréé par la SNCF depuis plus de 25 ans. Cette solution adhérente permet de s'affranchir d'une couche de protection en asphalte ou en enrobé. En outre, sous forme de feuilles bitumineuses en rouleaux, elle offre plus de facilités logistiques. Quant au caniveau, dont la durée de séchage ne permettait pas une bonne adhérence, il a été traité en primaire avec le bouche-pore Fordeck.

    Le chantier
    Maître d'ouvrage : Réseaux Ferrés de France
    Entreprise d'étanchéité : Eurovia Etanchéité, agence de Charvieu (38)
    Surface : 850 m²
    Lieu : Bolozon (01)
    Date : été 2008
    Produis mis en ?uvre :
    - Etendard D
    - Etendard E
    - Fordeck

    Viaducs de Morez et La Source

    Problématique
    Situés sur la ligne Andelot La Cluse, région SNCF de Dijon, les viaducs de Morez et La Source ont été réhabilités. Leur état nécessitait une intervention profonde pour refaire leur étanchéité, sachant que de nombreux ouvrages de la ligne sont classés Monuments historiques.

    Solution
    Situé dans la région montagneuse du sud du Jura, les nombreux ouvrages d'art, viaducs et tunnels, incontournables pour franchir les dénivelés, font l'objet d'interventions régulières. Pour les deux viaducs concernés, la rénovation a comporté trois étapes :

    • dépose des voies ferrées et terrassement pour extraire les matériaux qui comblaient leur creux
    • nettoyage des ouvrages par soufflage et brossage, opération assortie de petites opérations de maçonnerie pour que la membrane d'étanchéité soit posée dans les meilleures conditions.
    • après le passage du produit d'imprégnation, pose de la membrane d'étanchéité Brabant. Cette dernière se pose en indépendance en partie courante et en adhérence sur les relevés. Le remblaiement a terminé les interventions avant la pose du ballast et des rails.
    Le chantier
    Maître d'ouvrage : Réseaux Ferrés de France
    Entreprise d'étanchéité : Société Nouvelle SETP
    Surface : 3 000 m²
    Lieu : Morez
    Date : été 2009
    Produit mis en ?uvre : Brabant

     

    Mon compte MySiplast

    • Gestion e-alliance
    • Siplanet - Ressource documentaire