Si vous ne pouvez visualiser correctement la page, cliquez ici
 N°41 -  Février 2013   www.siplast.fr contact.ealliance@icopal.com logo Siplast
Couverture   Couverture
 Imprimer cette page
 Se désabonner de
   l'e-letter
 
Si vous ne pouvez visualiser correctement la page, cliquez ici
Pas d'écran de sous-toiture en climat de montagne, mais une vraie étanchéité complémentaire
 
 
 
 
 
Double Toiture Ventilée
 
 
 
 
 
Double Toiture Ventilée
 
 
 
 
 
Double Toiture Ventilée
 
 
Renouvellement du CCP Couvertures en climat de montagne de Siplast
Un CCP dans la droite ligne du Guide climat de montagne du CSTB
 
Le bureau Alpes Contrôles a renouvelé sa validation du CCP Couvertures en climat de montagne de Siplast publié en septembre 2012. C'était à peine trois mois après la publication du nouveau Guide en climat de montagne édité par le CSTB. Le CCP a subi très peu de modifications : Siplast apparaît ainsi en parfaite adéquation avec ce qui est recommandé par le CSTB. Retour sur les fondamentaux en montagne.

Le climat de montagne se caractérise par des sollicitations spécifiques dues à un enneigement durable et important. De manière conventionnelle, les bâtiments implantés à une altitude supérieure à 900 m sont considérés comme soumis au climat de montagne. On fait ensuite la distinction entre le massif alpin et les autres, ces derniers astreints à des épisodes neigeux moins fréquents et moins longs.

Construire en climat de montagne demande à tenir compte :
  • des écarts journaliers de température de surface qui sont souvent à l'origine de la barrière de glace, fruit de l'alternance gel/dégel, phénomène qui peut être amplifié par les éventuelles déperditions thermiques de l'habitat lui-même ;
  • des charges localisées ou réparties de neige et/ou de glace qui sollicitent mécaniquement la couverture, pouvant la fragiliser ;
  • de l'érosion et des arrachements provoqués par des déplacements de la neige ou de la glace ;
  • des phénomènes de siphonnage au niveau des joints de raccord entre les éléments de couverture ;
  • des périodes réduites de l'année pendant lesquelles il est possible d'effectuer des travaux d'entretien et de maintenance.
 
Pas d'écran de sous-toiture en climat de montagne, mais une vraie étanchéité complémentaire
 

Que l'on choisisse la double toiture ventilée ou le sarking, il s'agit bien de mettre en place une véritable étanchéité complémentaire, à base de bitume élastomère, pour répondre aux agressions auxquelles la couverture en montagne a à faire face.

Double Toiture Ventilée

Dans le cas de double toiture ventilée, une lame d'air de 6 cm minimum est ménagée entre l'isolant (côté intérieur) et le support d'étanchéité complémentaire. Le support de couverture et le matériau de couverture viennent ensuite, séparés de l'étanchéité complémentaire par une nouvelle lame d'air.
Le principe de conception de la double toiture ventilée est basé sur la possibilité de recueillir et d'évacuer vers l'extérieur les infiltrations liées au siphonage ou à la déformation localisée des éléments de couverture. Pratiquement, cela revient à réaliser une étanchéité complémentaire disposée sur un support continu indépendant. Dans ce système, la couverture fonctionne comme un porte-neige sur les faces duquel on cherche à reproduire des conditions d'ambiance sensiblement équivalentes.
Selon les matériaux utilisés pour la réalisation de la couverture et la pente de la toiture, l'étanchéité complémentaire sera du type simple ou renforcé. Pour y répondre, Siplast propose plusieurs solutions dont celle, recommandée, faisant appel à un mode de pose adhésif à froid en semi-indépendance s'appuyant sur :

  • Adepar TM : étanchéité simple
  • Adesolo TM : étanchéité renforcée

Sarking

Dans le cas du sarking, l'isolation thermique se trouve à l'extérieur et sert de support à l'étanchéité complémentaire. Il importe d'interposer, entre le support et l'isolant, un solide pare-vapeur. L'étanchéité est ensuite posée puis le support de la couverture et le matériau de couverture.
Les panneaux isolants thermiques pouvant être posés pour cet usage doivent bénéficier d'un Avis Technique ou d'un CCP visé (ETN). Là aussi, on distingue les étanchéités simple et renforcée, en fonction des matériaux utilisés et de la pente de la toiture. Ainsi, pour le pare-vapeur, on aura :

  • étanchéité simple : Sarvapo (adhésif) ;
  • étanchéité renforcée : Adevapo (adhésif).
  • étanchéité simple : Adepar TM ;
  • étanchéité renforcée : Adesolo TM.
A noter que la simple toiture ventilée n'est pas permise en massif alpin.

Pour en savoir plus :
  • CCP Couvertures en climat de montagne de Siplast
  • sur les solutions Siplast détaillées :
        • sarking
        • double toiture ventilée
  • Le Guide des couvertures en climt de montagne du CSTB


  • Les produits phares de Siplast pour la couverture en climat de montagne

    Adepar TM :
    Etanchéité complémentaire 100% à froid.
    Points forts :
    • solution sans flamme pour plus de sécurité ;
    • excellente résistance au poinçonnement et à l'usure ;
    • surface autoprotégée anti-dérapante.
    Description : membrane en bitume élastomère SBS autoprotégée à sous-face adhésive en semi-indépendance.
    Conditionnement : rouleaux de 1x8m, palette de 25 rouleaux.
    http://www.siplast.fr/pdf/NP_Adepar_TM.pdf.html

    Adesolo TM :
    Etanchéité complémentaire 100% à froid.
    Points forts :
    • solution sans flamme pour plus de sécurité ;
    • excellente résistance au poinçonnement et à l'usure ;
    • surface autoprotégée anti-dérapante.
    Description : membrane en bitume élastomère SBS autoprotégée à sous-face adhésive en semi-indépendance.
    Conditionnement : rouleaux de 1x7m, palette de 23 rouleaux.
    http://www.siplast.fr/pdf/NP_Adesolo_TM.pdf.html

    Sarvapo :
    Pare-vapeur pour système sarking, simple et double toiture ventilée.
    Points forts :
    • solution sans flamme pour plus de sécurité ;
    • pose dans percement du support ;
    • surface anti-glissante.
    Description : en bitume élastomère SBS à sous-face adhésive en plein.
    Conditionnement : rouleaux de 1x15m, palette de 25 rouleaux.
    http://www.siplast.fr/pdf/NP_Sarvapo.pdf.html

    Adevapo :
    Platelage pare-vapeur auto-adhésif.
    Points forts :
    • s'oppose à la migration de la vapeur d'eau ;
    • facile et rapide à mettre en œuvre grâce à sa sous-face dotée d'un liant bitumineux adhésif protégé par un film pelable ;
    • perméance : Sd = 650m.
    Description : platelage pare-vapeur auto-adhésif de 1,2 mm d'épaisseur, sa surface comporte un complexe de feuilles aluminium-PEHD haute résistance.
    Conditionnement : rouleaux de 1x20m, palette de 30 rouleaux.
    http://www.siplast.fr/pdf/NP_Adevapo.pdf.html
             
    logo Icopal   12 rue de la Renaissance - 92184 ANTONY Cedex - Tél. : 01 40 96 35 00
    Se désabonner de l'e-letter : cliquez ici