Siplast
Imprimer Accès au site Formation Alerte
documentaire
Contact
e-alliance Génie Civil n°63
Octobre 2017
Pose mécanisée
Le pont de Port-Boulet se refait une beauté dans les délais impartis
Datant du XIXe siècle mais subissant une forte circulation due à la proximité de la centrale nucléaire de Chinon, le pont de Port-Boulet avait besoin d’une rénovation intégrale de son étanchéité. L’intervention a été programmée cet été pour diminuer les nuisances de circulation. Mission accomplie pour l’entreprise Eurovia Béton, saluant la contribution de la machine Mini Jet-Pont pour optimiser les temps de pose.
Construit entre 1874 et 1876, le pont voûte maçonné de Port-Boulet, long de près de 500 m et rythmé par seize arches, avait partiellement souffert de la Seconde guerre mondiale. Reconstruit en 1957-1959, il a été renforcé à la fin des années 70, après l’édification de la centrale nucléaire de Chinon, pour pouvoir supporter la circulation de convois. Aujourd’hui, ce sont plus de 10 000 véhicules qui empruntent le pont quotidiennement, dont 12 % de poids lourds. Le pont montrait des signes de faiblesses et il était temps d’intervenir.

L’année dernière, des travaux avaient déjà été entrepris pour boucher les fissures les plus importantes. Mais une rénovation intégrale de l’étanchéité et le comblement des chambres d’élégissement étaient nécessaires. « La contrainte majeure de ce chantier était de le réaliser en trois mois, profitant de la période des congés pour intervenir afin de moins perturber la circulation, notamment les transports scolaires, » précise Matthieu Leveillard, conducteur de travaux chez Eurovia Béton.
 
Course contre la montre
Une circulation en alternat a été mise en place. Les compagnons sont d’abord intervenus sur le tablier pour le décaper totalement. Un renformis en enrobé a été réalisé. La membrane Parafor Ponts a ensuite été installée avant la pose dela couche de roulement.

Concernant les bordures, les trottoirs ont également été décapés. Après la couche de Siplast Primer, la membrane Paraforix puis l’asphalte ont été posés. « Il s’agit finalement d’une intervention classique même si l’on est sur un ouvrage ancien, car une dalle béton avait déjà été mise en œuvre, » souligne Matthieu Leveillard.
L’ensemble des relevés, côté tablier comme côté parapets, a été traité en Paracoating Deck, Parathane Mat assurant le renfort. « Nous avons retenu Paracoating Deck pour sa simplicité et sa rapidité de mise en œuvre, accessible pour tous les compagnons, » précise Matthieu Leveillard.

Enfin, au pied du relevé, Percodrain a été installé pour le drainage de l’eau au niveau des évacuations. Canasfix, alternative aux caniveaux en asphalte, a complété le dispositif en bordure de trottoir pour faciliter l’écoulement des eaux.

L’intervention s’est réalisée au cours de quatre phases, coupant le pont en deux dans sa longueur et répartissant les alternats de la circulation. Grâce à la pose mécanisée de la Mini Jet-Pont, les délais ont pu être tenus. La prise en main de la machine, par un nouveau conducteur d’Eurovia Béton, s’est parfaitement déroulée, accompagnée par Siplast. « Le chantier s’est bien passé, sans aléas météo majeur et nous avons ainsi pu respecter le calendrier, » se félicite Matthieu Leveillard.

Pour en savoir plus
Parafor Ponts

Paraforix

Paracoating Deck
Percodrain

Canasfix

Mini Jet-Pont
Fiche d’identité du chantier
Lieu : Chouzé-sur-Loire
Surface : 5 500 m²
Dates du chantier : de juin à septembre 2017
Maître d’ouvrage : Conseil général d’Indre-et-Loire
Entreprise : Eurovia Béton
Produits Siplast :
      - Parafor Ponts
      - Paraforix
      - Canasfix
      - Percodrain
      - Paracoating Deck + Parathane Mat
Galerie Photos
Ouvrages d’art Ouvrages d’art Ouvrages d’art Ouvrages d’art La formation clients, une priorité pour Siplast Ouvrages d’art Ouvrages d’art Ouvrages d’art
 
Facebook Twitter Google+ Youtube LinkedIn
ICOPAL 12 rue de la Renaissance
92184 ANTONY Cedex
Tél : 01 40 96 35 00